La vérité libère

Information - Action - Libération !

Sanctity

Sanctity, l’âme d’une artiste, une touche d’aristocratie, le charme d’un enfant

Pour inaugurer cette rubrique, je souhaite rendre hommage à l’artiste Sanctity ou Isabelle de B. Larivière. Une magnifique rencontre à Paris en 2010. Isabelle est la 1ère personne qui m’a fait faire un saut quantique en terme d’éveil… une artiste aux mille facettes… qui a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles… 

INTERVIEW

Qu’est-ce que Sanctity ?

Sanctity est le nom de mon projet musical. C’est aussi le nom de mon tout premier album. Cela vient du titre de la chanson principale (Sanctity Of Sex) de cet album qui parle du caractère sacré de la sexualité. 

J’aime cette citation de don Juan Matus des livres de Carlos Castaneda qui dit “Il n’y a rien de mal avec la sensualité de l’Homme. C’est l’ignorance et le mépris de l’Homme envers sa nature magique qui est erronée.” 

Et j’ai aimé le mot Sanctity parce qu’il signifie fondamentalement “inviolable”. 

Ok, voilà pour le nom. Maintenant c’est vraiment celui de mon projet musical mais les gens m’appellaient souvent Sanctity comme si c’était mon nom d’artiste. Du coup, c’est devenu mon nom d’artiste aussi.

C’est peut-être un aspect supérieur de moi, qui me rêve, qui me fait écrire et que je canalise, vous savez, peu importe, la poésie passe par moi. Et c’est essentiellement l’histoire de mon art.

sanctity_large
Sanctity
Maintenant, tu me demandes, pourquoi ne pas parler de l’importance de l’art dans la vie ? 

Eh bien, ma vie EST mon art parce que je m’intéresse avant tout à l’essence qui m’anime avant de m’intéresser à quoi que ce soit d’autre. Donc fondamentalement, ma vie est mon art et puis il y a l’activité artistique qui s’est développée à partir de mon expérience de vie. Et l’écriture est venue parce que je devais essentiellement survivre à ma nuit noire de l’âme.

Comme beaucoup d’écrivains, ils vous diront que c’est généralement cela, qu’il s’agit d’une question de survie. Bon, tu dois écrire. Pour moi, c’était le déroulement de ce qu’il y avait dans mon subconscient. Même à ce jour, j’écris, et quand je lis ce que j’ai écrit, je suis surprise de ce que j’ai écrit en quelque sorte parce que je découvre des trucs sur moi et c’est vraiment une question de déprogrammation de mon subconscient.

Et c’est ce qu’étaient mes deux premiers albums. J’ai écrit plusieurs recueils de poésie. Une grande partie de cette poésie au début parlait de cela. Plus tard, elle est devenue plus ciblée sur la connexion avec mon autre et mes autres, mon homologue divin, appelez ça comme vous voulez. Certaines personnes appellent cela la flamme jumelle. Il existe différentes qualités de connexion lorsque vous rencontrez des personnes de ce genre qui résonnent avec votre âme. 

Et pour moi, ce sont trois personnes qui ont été vraiment importantes et elles ont toutes joué un rôle dans mon travail d’artiste. Le premier était mon âme sœur. Il travaille toujours avec moi à ce jour. Il gère l’ingénierie du son, le mixage et la production de certains de mes travaux. 

Et puis, j’ai eu aussi ce que vous appelleriez une connexion karmique, qui est une relation très difficile très passionnelle, et avec beaucoup de bagage émotionnel. J’ai beaucoup appris sur moi-même. J’ai vraiment déconstruit mon égo et donc ai été forcée à faire confiance à mon âme et à suivre sa guidance. 

Essentiellement la traversée de cette expérience était une sorte de crucifixion pour moi. On meurt dans une certaine mesure au niveau de la personnalité…

Et puis il y a eu ce que vous appelleriez la connexion avec mon autre, la flamme jumelle, la contrepartie masculine de moi-même, puisque je suis incarnée en tant que femme.

J’avais rencontré, en fait, cet aspect de moi-même 20 ans auparavant dans un autre homme, ce qui avait éveillé mon féminin divin et déclenché l’écriture de la poésie et des toutes premières chansons.

Donc 20 ans plus tard, pratiquement jour pour jour, cette signature énergétique revient dans ma vie sous la forme d’un nouvel homme. Mon plus récent travail en découle, ce sont ces chansons : Our Inception qui a été lancée il y a deux ans, et puis Soul Tattoo lancée en février 2022.  

Comme tu peux le constater, mon travail est toujours très intimement lié à ma vie affective et sexuelle. Je suis incarnée en tant que femme cette fois-ci, donc, une partie de mon expérience ici consiste à vraiment connaître la partie émotionnelle de moi-même et à en ressentir l’essence divine et sacrée. Si tu lis, écoutes, regardes mon travail, tu peux remarquer que c’est la principale motivation.

Certaines personnes peuvent être curieuses de savoir pourquoi une personne née française écrit exclusivement en anglais. J’ai déménagé aux États-Unis dans les années 80.

Et ce don de l’écriture n’a jamais été une compétence travaillée mais plutôt un outil instinctif de survie émotionnelle. Il ne m’a été offert que lorsque j’ai maîtrisé la langue anglaise.

Une grande partie de mon travail, c’est le fait que je sois sur cette terre du continent américain. Je suis très liée à l’esprit de la Terre-mère en général et à l’esprit amérindien en particulier.

J’ai passé mon adolescence au sein de l’entourage du célèbre Coluche.

Et certains de mes amis qui travaillaient avec lui étant de fervents lecteurs des bouquins de Carlos Castaneda, j’en ai absorbé l’esprit poétique autant que les enseignements Toltèques du fameux don Juan Matus. Je suis pour ainsi dire une de ses filles de cœur… ses enseignements ont littéralement forgé mes perceptions de la vie et ma vision du monde.

J’ai été aussi fortement inspirée par une chanteuse, une relation de Coluche d’ailleurs, dont beaucoup d’entre vous d’une certaine génération peuvent se rappeler : Véronique Sanson.

Quand j’étais adolescente, elle m’a vraiment inspirée et je dirais presque que certaines de ses chansons ont imprimé ma vie de façon à ce qu’elle se déroule comme elle s’est déroulée….ça fait un peu peur d’ailleurs à quel point la musique et les paroles de chansons peuvent programmer les esprits….

J’ai donc atterri dans le Colorado à Aspen, mon premier endroit aux USA. Ensuite, j’ai passé 2 ans à Los Angeles, j’ai eu mon expérience « Hollywood ». Très éducative mais très toxique pour moi. Puis j’ai déménagé à New York. C’était très effrayant, mais en même temps, il y avait un milieu artistique où je pouvais m’exprimer au travers de la poésie. Au début du moins. Là-bas, j’ai rencontré celui que j’appelle mon âme sœur et nous avons commencé à travailler davantage sur la création de chansons à partir de mes poèmes. Il est toujours une partie intégrante de mon art (mixage, production etc…) 

Comme tu le vois, mon travail est totalement intégré à ma vie. Je veux dire, il n’y a jamais eu une intention au préalable de communiquer mon expérience de vie sur Terre en tant qu’esprit incarné en femme. J’ai d’ailleurs beaucoup plus d’énergie masculine en moi, et au début de ma vie, j’ai eu énormément de résistance à accepter ma féminité. Cela a été assez traumatisant et beaucoup de choses ont dû être guéries avant que je puisse réellement exprimer l’Incarnation.

Je dirais que si les gens sont vraiment intéressés par mon travail, et intéressés par ce que je fais, ils peuvent découvrir beaucoup de choses dans les premiers albums. Les nouvelles chansons, elles, sont  d’une nature complètement différente. C’est presque comme si je n’avais jamais eu tout ce bagage à libérer et que je suis maintenant libre d’exprimer l’amour et la joie. Il y a moins de pesanteur dans ce que je fais maintenant. 

Avant c’était beaucoup plus sombre. Je ne chantais pratiquement pas, je tissais mes paroles dans la musique d’une manière sensuelle mais ça donnait un certain sérieux, surtout le deuxième album qui a été fait avec celui que j’appelle ma connexion karmique, qui était très intense et destructrice. Il a beaucoup contribué au travail mais il y avait une forte empreinte d’ombre dans notre lien.

Ensuite, il y a eu une pause d’une quinzaine d’années pendant lesquelles j’ai écrit de la poésie mais pas beaucoup de musique.

J’ai travaillé sur différentes choses comme des remix de Sanctity Of Sex avec le producteur du groupe Deep Forest. 

J’ai également produit et chorégraphié mon spectacle Erotica où j’ai mis en image et dansé mes chansons du deuxième album. Ce spectacle je l’ai produit à New York, et présenté au Midem de Cannes et au Popkomm de Berlin. 

Donc, grâce à mon parcours de danseuse, j’ai pu mettre en scène mes chansons et comme j’ai aussi un bon sens du visuel, j’ai créé un spectacle multimédia avec des fonds en images et vidéos. J’en ai ensuite fait la promotion aux salons et marchés internationaux en Europe (Cannes, Berlin…). À l’époque, je travaillais avec une équipe canadienne qui aimait mon travail et qui m’a aidée à le présenter sur fond des décors numériques 3D qu’ils créaient.

Ce qui m’a amené à la troisième connexion, mon autre, “âme jumelle”. 

Pour chaque connexion, j’ai écrit un livre de poésie. 

Je me sers de ce  troisième recueil pour produire des singles mais comme la musique n’est pas mon activité professionnelle principale en ce moment, je vais plus lentement. C’est le rythme, je l’accepte totalement. Je n’essaye plus de contrôler les choses comme je le faisais quand j’étais plus jeune. Maintenant, je laisse mon âme diriger le processus et le timing. 

C’est donc ce que j’ai fait. Je n’ai jamais été signée par un label, à mon grand désespoir (du moins au début, car maintenant je suis beaucoup plus consciente de ce que cette industrie exige d’un artiste). En fait, cette première connexion qui avait déclenché mon travail d’écriture était un artiste très en vue qui était en train d’être lancé massivement dans le monde entier, ce qui m’a permis de voir et de ressentir ce que l’industrie musicale pouvait réclamer d’un artiste et quelles étaient ses exigences sur l’âme…

Cette expérience par l’intermédiaire de mon autre a déclenché en moi ma première « grande nuit noire de l’âme ». J’étais si fusionnée à lui que lorsqu’il a traversé la commercialisation de sa musique à l’échelle mondiale, je l’ai ressenti au niveau psychique, comme une descente aux enfers. En effet, il a dû compromettre certains aspects de son essence pour accommoder les demandes de l’industrie, c’était un choix de sa part et je crois qu’il n’en est jamais revenu.

Quand je l’avais rencontré je n’étais pas encore musicienne, j’enseignais la danse, la fitness, le yoga etc… donc j’ai vécu “l’artiste en moi” à travers lui. Vingt ans plus tard, cette énergie est revenue (ce qu’on peut appeler l’énergie de la flamme jumelle) au travers d’un autre homme, musicien connu également, mais cette fois-ci étant musicienne moi-même il n’y a pas eu cette projection de ma part et j’ai pu avoir une relation avec lui plus ancrée et d’une durée plus longue.

Ce fût quand même une relation “ miroir”. C’est ce que les flammes jumelles font quand elles se rencontrent, elles reflètent l’une à l’autre le plus profond de leur subconscient et comme elles s’aiment inconditionnellement, elles ne peuvent jamais vraiment fuir le lien donc l’égo doit guérir et surmonter ses limites, ses doutes, ses peurs.

C’est une connexion où tu réalises qu’il ne s’agit pas de l’autre, c’est vraiment à propos de toi-même. Tout ce que l’autre fait, c’est faire remonter à la surface tes vieux schémas, tes anciennes mémoires et programmations. C’est très intense, très puissant. C’est beau. C’est traumatisant pour l’ego, mais c’est essentiel pour que l’âme évolue. De plus en plus de gens vivent ce genre de connexion car l’amour inconditionnel des flammes jumelles nourrit et accélère l’évolution de la conscience sur notre planète.

Pour moi, c’est le cœur de mon art, d’exprimer cette expérience de vie avec mon homologue sacré masculin.
About Soul Tattoo

Soul Tattoo, comme je l’ai expliqué, vient de la poésie écrite à mon autre, la troisième connexion d’âme, l’homologue masculin que j’ai rencontré 20 ans plus tard…

L’intensité de la connexion que nous avons ressentie était écrasante et pratiquement immédiate. C’était pour moi, quelque chose qui a déclenché ce que certaines personnes appellent une montée de Kundalini.

Cela signifie une ouverture du troisième œil, un développement de la télépathie et des aptitudes extrasensorielles et ce genre de choses… une ouverture donc sur les domaines de l’astral avec tous les délices et les dangers que cela comporte… je n’avais jamais vraiment fait l’expérience de tout cela. Ce fût un changement radical dans ma vie pendant quelques années, cet impact.

Soul Tattoo est donc la deuxième chanson du projet d’album “Berlin” parce que l’homme en question est de là-bas, que nous nous y sommes rencontrés et que cette ville a eu un effet profond sur moi.

Et c’est aussi une sorte de clin d’œil, ce titre en particulier, parce que, comme le dit le refrain “beyond your glorious inks of blue, I’m your Soul Tattoo” (“au-delà de tes glorieuses encres de bleu, je suis tatouée à ton âme”) mon autre a, dans la vie réelle, de magnifiques tatouages partout sur le corps. 

Il y avait aussi quelque chose de très brut et authentique dans notre connexion, et c’est pourquoi je parle de mes « jours », ce qui signifient en allemand “les règles”. Quand je parle de “my days” (“mes journées de lune”), de cette période liée à mes cycles, à mes hormones, c’est très cru, c’est un lien viscéral et spirituel à la fois… très particulier, unique.

Donc on pourrait faire une analyse de texte de mes paroles, je ne sais pas si c’est vraiment intéressant. Ce qui importe le plus, c’est que les gens aient une idée de ce dont je parle, et qu’ils ressentent l’amour, la passion et la puissance de la connexion, mais aussi l’élégance de celle-ci qui est vraiment l’élégance de l’âme.

Isabelle de B. Larivière 

Retrouvez Sanctity sur les réseaux sociaux

Reverbnation

https://www.instagram.com/sanctitymusic/

https://www.youtube.com/c/SanctityMusic/videos

https://www.facebook.com/sanctitymusic

https://www.tiktok.com/@sanctitymusic11

https://sanctity.bandcamp.com

Où écouter, acheter: 

Our Inception  https://songwhip.com/sanctity-2/our-inception

Soul Tattoo  https://songwhip.com/sanctity-2/soul-tattoo

Découvrez d’autres artistes fabuleux dans la rubrique Evénements : https://laveritelibere.com/category/evenements/

Partager l'article sur les réseaux pour contribuer à la diffusion de l'information :
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x