La vérité libère

Information - Action - Libération !

Vignette article Talkies-Walkies

Comment communiquer sans téléphone ni internet ? Quelques solutions.

Nous avons besoin les uns des autres.

Nous sommes des êtres sociaux et avons besoin de communiquer mais nous avons aussi besoin des compétences de chacun.

Depuis le confinement de 2020, l’incertitude sur l’avenir est très présente. De fabuleux réseaux de solidarité se sont créés, partout dans le monde. En France, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui se sont rapprochées.

Nous avons tout ce qu’il nous faut pour vivre et rebondir quelles que soient les embûches qu’on nous prépare, Il suffit d’être préparé aux éventualités.

Dans le cas où, par malheur, bizarrement, nous nous retrouverions sans téléphone ni internet, quelles sont les solutions ?

En ayant échangé avec notre ami Shidesheng, voici une approche sur le sujet de la radio-communication comme solution alternative.
Dans cette présentation, nous n’abordons pas l’aspect réglementaire de la radio-communication.
Il appartient à chacun d’en prendre connaissance par ses propres moyens.
Toutefois, nous pourrons mettre à votre disposition les éléments qui vous permettrons de vous informer plus précisément sur la réglementation actuelle.

*******************************************

Plusieurs collectifs s’organisent, ou même des personnes indépendantes de tout groupement, afin de prendre ou reprendre en main les moyens de radio-communication qui sont totalement indépendants des réseaux de communication usuels (téléphonie, internet).

Ce fort engouement s’explique par la simple compréhension que tout peut s’arrêter aujourd’hui en cas de SHTF* (acronyme pour dire effondrement). Or, dans cette éventualité très probable (coupures EDF à venir), la radio-communication n’a pas besoin de relais téléphoniques ou d’EDF pour fonctionner. Les personnes, ou les groupes, s’équipent de petites radios (que l’on nommera PMR) ou Talkies-Walkies et/ou Cibies et créent leurs propres réseaux de contacts radios (ou s’organisent en groupes) pour pouvoir communiquer et avoir des infos en cas de SHTF. Car pouvoir communiquer mène au savoir, et le savoir, c’est le pouvoir…

PMR446

PMR pour Private Mobil Radio (radio mobile personnelle) et 446 parce que la majorité des appareils fonctionnent sur les canaux libre en 446Mhz (après programmation) pour se rapprocher de la norme des Talkies Walkies.

Mais en cas de SHTF, plus de norme. Et ces postes permettent une communication plus large que de simples Talkies-Walkies qui eux sont limités en puissance et en nombre de canaux.

Je vous mets ci-après des exemples d’appareils dont les prix sont très abordables (je vous laisse chercher sur le net).

Je vous mets également un lien qui permet de dégrossir la compréhension de la radio-communication : http://pmr446.free.fr/index_news.htm

Au passage, cela permet une communication totalement indépendante. Les appareils peuvent être facilement rechargés au solaire…

Voici quelques groupes Telegram sur le sujet pour échanger avec d’autres personnes sur le sujet :

https://t.me/radio_communication_cb

https://t.me/pmr446radio

https://t.me/Kit_RADIO_SOLARIS

Voici quelques modèles non limitatifs.
appareils radio-amateur
appareils radio-amateur
Talkie-Walkie et appareil radio-amateur
Talkie-Walkie et appareil radio-amateur

Les petits blancs sont de simples Talkies-Walkies. Tous les autres sont des matériels radio-amateurs qui seront alors programmés sur les fréquences libres des Talkies-Walkies. Le marché des Talkies-Walkies est vaste.

Il existe aussi dans cet engouement un attrait pour les postes “Cibie” comme dans les années 80-90. Ces derniers permettent des contacts à plus grandes distance.

Je simplifie les portées :

Talkies-Walkies : quelques centaines de mètres à 5 kms en moyenne. Peuvent aller jusqu’à 10 kms dans de bonnes conditions.

PMR : de quelques centaines de mètres à 5 kms à 15 kms en moyenne, voire plus. Des contacts sont possibles au-delà (50 kms possible) dans de bonnes conditions (perso, j’ai tapé à 98 kms).

Cibie : plusieurs dizaines de kms jusqu’à des centaines selon les appareils et leurs puissances.

Attention, l’engouement n’est pas là pour taper des contacts radio le plus loin possible, mais bien pour avoir un réseau de contacts dans l’entourage proche en cas de SHTF. D’où l’intérêt des PMR.

En plus, les cibies, elles ,travaillent sur une autre bande de fréquences (27mhz). Donc non compatibles avec les PMR.

Il faut aussi apprendre un certain langage radio et certains codes pour simplifier la communication : alphabet international, le code Q, et certaines expressions spécifiques.

La radio-communication est aussi un très vaste domaine qui peut être pour certains un sujet très passionnant, et pour d’autres, une solution salvatrice (organisation des secours en cas de catastrophe : tempête Irma, vallée de la Roya… ou tout simplement être en zone blanche lors d’un accident en montagne…).

Allez, je vous mets sur une piste : cherchez sur internet “canal 7-7”, et vous m’en direz des nouvelles…

Gerry et Shidesheng

*When “Shit Hits The Fan” = Quand la merde atteint le ventilateur. Qui pourrait se traduire en français par “On est dans la merde !”… je pense que tout le monde a l’image est que c’est explicite…

Vous souhaitez soutenir nos actions ? Vous pouvez faire un don ou acheter un de nos produits conçus en France avec soin et amour ! https://laveritelibere.com/boutique/

Découvrez d’autres articles essentiels dans la boîte à outils : https://laveritelibere.com/category/boite-a-outils/

Partager l'article sur les réseaux pour contribuer à la diffusion de l'information :
3.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x