La vérité libère

Information - Action - Libération !

Fake News d'Asselineau

WFI : l’événement révélateur du taux de vérité de certains opposants au pouvoir

Nous sommes pour l’union des Patriotes.

Une première étape pour enfin mettre les globalistes hors d’état de nuire à notre patrie.

Néanmoins, nous avons lu les articles ci après et il nous semble qu’il est très important que le public en ait connaissance, puisque sur ce média nous avons à cœur de rétablir la vérité. D’autant plus que nous avons constaté que les vidéos mensongères ont été vues des centaines de milliers de fois alors que les vidéos qui sont les sources d’information et -donc la vérité des faits- ont été beaucoup moins vues. Les mensonges ont la côte et pas la vérité. C’est très ennuyeux !

Tout ce que font François Asselineau, Youssef Hindi et Eric Verhaeghe est pas à jeter, mais mentir à des centaines de milliers de personnes EST GRAVE.

Par conséquent, dans un souci de voir la VERITE triompher, au moins sur ce sujet là, nous nous devons de partager ces articles ici :

NOS VŒUX POUR MONSIEUR ASSELINEAU EN 2024 : QU’IL VÉRIFIE SES SOURCES D’INFORMATION!

À la suite de la vidéo de M. François Asselineau diffusée sur YouTube le 16 novembre 2023 : Accourus au coup de sifflet de Zemmour et d’Oncle Sam, Dupont-Aignan et Philippot jettent le masque, nous tenons à rétablir la vérité sur la Worldwide Freedom Initiative qui a eu lieu le 10 novembre 2023 ainsi que sur ses intervenants.

En effet, M. Asselineau critique l’événement alors qu’il n’a pas été présent, ne s’est pas informé auprès de nous, n’a clairement pas visionné nos vidéos disponibles sur notre chaîne YouTube et enchaîne les amalgames.

Malheureusement, cette vidéo au titre racoleur est remplie d’inexactitudes. Les fake news prennent l’ascenseur, la vérité prend l’escalier !

L’objectif de cet article est uniquement de rétablir la vérité. Pour ce faire, nous ne demandons pas de nous croire. Nous vous invitons à vérifier par vous-mêmes !

N°1

00 :50 « Une opération menée tambour battant en quelques jours »

Vérité : le site est en ligne depuis plusieurs mois et les invités américains principaux étaient annoncés depuis l’été. Preuve en est la conférence du 14 juillet sur le wokisme qui en parlait déjà.

N°2

00 :58 : « On a appris que deux très hautes personnalités américaines républicaines qui s’appellent l’un Mike Johnson […] sont venues à Paris »

Vérité : Mike Johnson n’est pas venu à Paris dû à ses nouvelles fonctions en tant que Président de la chambre des représentants des Etats-Unis.

Lien : James Gosart lit un texte envoyé par Mike Johnson pour remplacer sa venue

Ndlr : ce texte comporte les 7 principes fondamentaux du conservatisme américain qui est le cheval de bataille de M. Johnson. Un texte par conséquent déjà écrit auparavant.

N°3

02 :20 : « M. Yaloz s’est proclamé comme étant le chef d’un groupe qui s’appellerait Republicans Overseas France ».

Vérité : M. Yaloz a été élu en février 2020 par les membres de l’association Republicans Overseas France.

N°4

04 :55 : « La personne qui a fait le discours inauguratif du dîner était la même que celle qui a fait celui qui avait inauguré la journée, c’est-à-dire M. Eric Zemmour. »

Vérité : c’est une erreur de la part de l’équipe d’Eric Zemmour. Il n’y a pas eu de discours de clôture de M. Eric Zemmour. Seuls la Gouverneure Kristi Noem, Randy Yaloz et Istvan Kiss ont clos la conférence.

Liens : Discours de Kristi Noem :

Discours de Randy Yaloz et Istvan Kiss :

Eric Zemmour et le WFI
Eric Zemmour et le WFI
N°5

06 :14 : François Asselineau affirme que Mike Johnson et Kristi Noem ont été présents toute la journée.

Vérité : Mike Johnson n’était pas présent, et Kristi Noem est venue en fin d’après-midi et a prononcé un discours de clôture d’environ 30 minutes.

Contrairement à l’idée que M. Asselineau s’en fait, la journée ne s’est pas déroulée sous le regard bienveillant de ces responsables politiques.

N°6

06 :30 : M. Asselineau prétend que Messieurs Dupont-Aignan et Philippot ont rampé devant l’oncle Sam… difficile de ramper devant des absents !

Vérité : pendant leur panel, le matin, les américains n’étaient pas présents. Il n’y avait que Solomon Yue et Kerry McQuisten.

David Bossie et Corey Lewandowski sont arrivés uniquement pour leur panel et Kristi Noem le soir pour son discours de clôture.

-petit rappel en passant : être dans la même pièce que quelqu’un, et même parler avec cette personne, ne signifie en rien que l’on est d’accord avec elle et ce ne sont pas autant de marqueurs d’allégeance. M. Asselineau part de la conclusion que les participants français de la WFI sont inféodés aux Etats-Unis et interprète tout ce qui peut l’être comme une preuve de sa conviction inflexible-

N°7

08 :40 : Randy Yaloz qui est sorti d’un chapeau. Twitter : ça ne veut rien dire. Randy est avant tout un avocat international renommé et n’a pas le temps d’être actif sur les réseaux sociaux.

Allez à la source M. Asselineau et la vérité vous libérera !   

N°8

10 :00 : « Qu’est-ce que c’est que ce truc.. Quelles sont les forces qui sont derrière … ils étaient là pour magnifier le rôle de fédérateur d’Eric Zemmour.»

Vérité : M. Asselineau fantasme sur le rôle de M. Zemmour en tant que fédérateur et Messieurs Dupont-Aignan et Philippot en tant que faire-valoir. Or Messieurs Dupont-Aignan et Philippot ne se sont pas du tout comportés de cette façon et personne n’a interprété la scène de cette manière à part M. Asselineau qui n’était pas présent et n’a regardé aucune des vidéos de l’événement…

N°9

14 :20 : « Je suppose que les invitations ont été concoctées par Monsieur Randy Yaloz et M. Eric Zemmour ».

Vérité : les invitations ont été préparées uniquement par Monsieur Yaloz et son équipe. M. Zemmour n’est jamais intervenu ni n’a interféré dans les décisions de l’équipe.

M. Asselineau fait des suppositions comme il le dit lui-même. Mais il a mal supposé.

D’autre part, nous sommes pour la liberté d’expression donc il était tout à fait envisageable d’avoir M. Zemmour et M. Asselineau dans la même pièce. Ne peut-on pas être en désaccord et être dans la même pièce et même se parler ? Ne sommes-nous pas des gens civilisés ?

N°10

23 :40 : « En fait, il s’agit de quelque chose, d’une opération montée, si j’ai bien compris, en connivence avec Randy Yaloz et Eric Zemmour. D’une opération d’extrême droite. Portant exclusivement sur la woke culture et la menace musulmane et le soutien à Israël. »

Vérité :

. L’événement a été entièrement et uniquement créé par Monsieur Yaloz et son équipe. Monsieur Zemmour n’est jamais intervenu ni n’a interféré dans les décisions de l’équipe. Il a simplement été invité à parler lors d’un panel et lors du discours d’ouverture.

. Nous aimerions bien que M. Asselineau nous chronomètre le temps de parole passé sur l’alliance entre islamisme et la gauche radicale sur les 8h50 de la journée (*)… nous sommes très intéressés !

Encore une preuve que M. Asselineau n’a pas regardé la journée de conférence et ne sait donc pas de quoi il parle.

Pour finir à la minute 25, M. Asselineau regrette que Sud Ouest ne se soit pas informé sur l’université d’automne de l’UPR et fasse des erreurs et amalgames. Amusant. M. Asselineau reproche à Sud Ouest ce qu’il fait aux autres !

Nous espérons que M. Asselineau n’opère pas de la même manière sur les autres objets de ses vidéos et nous espérons qu’il nous contactera pour avoir les informations de première main la prochaine fois !

L’équipe de la WFI vous souhaite une bonne année !

(*) 13 minutes 02

PROPOSITION DE BONNE RÉSOLUTION POUR 2024 À YOUSSEF HINDI ET ERIC VERHAEGHE : ÉVITEZ LES FAKE NEWS !

Suite à la première édition de la Worldwide Freedom Initiative (Initiative Mondiale pour la Liberté), premier événement dont le but est le dialogue entre les divers mouvements de droite nord-américains et européens de l’ouest et de l’est, l’essayiste Youssef Hindi a fait paraître dans Le courrier des stratèges un article intitulé « Comment le Deep State US contrôle les souverainistes français », accompagné d’une vidéo de 40 minutes «Hindi : vers une ingérence US dans le souverainisme européen ?».

À 0:30, Hindi affirme avoir écouté les deux discours de Zemmour, celui d’ouverture et l’autre vers la fin ; le fait qu’il ait ignoré le reste de l’événement, sans doute par manque de temps ou d’intérêt, biaise d’entrée de jeu la teneur qu’il lui prête.

La vidéo continue sur deux erreurs :

1:42 : « Il y avait le Président de la Chambre des Représentants, qui faisait partie des organisateurs. »

Mike Johnson n’était pas organisateur, mais invité. Par ailleurs, suite à son élection, et contrairement à ce qu’ont affirmé certains journaux américains, il a choisi de ne pas se rendre à Paris, pour la raison évidente que sa nouvelle fonction l’obligeait à travailler énormément et tout de suite.

2:20 : « Le Comité Trump France a été écarté de cette réunion. »

Ils ne nous ont pas contactés et nous n’avons pas eu le temps de contacter tout le monde.

S’ensuit un développement sur la vision géopolitique anti-israélienne de Hindi, qui n’a trait que de très loin à la WFI ; nous nous y arrêterons donc peu. Nous noterons seulement que Hindi conteste l’interprétation que Zemmour fait de l’emploi par Toynbee de la formule de « choc des civilisations », affirmant que le choc en question avait lieu non pas entre les différentes civilisations, mais entre la civilisation « moderne » et la civilisation « traditionnelle », ce sur quoi Hindi serait sur la même ligne que nous, et même il l’affirme à 20:10 : « il y a une partie du discours qu’on peut accepter. Effectivement, une partie du discours contre le wokisme, on est d’accord, qui est très néfaste ». Vient ensuite notre désaccord : « mais tout le reste, sur le choc des civilisations, c’est un discours qui ne reflète pas la réalité, puisque ce choc des civilisations, il est fabriqué de toutes pièces. » S’agissant de savoir si le « choc des civilisations » est ou non un artifice sans substance, nous nous en remettons à la sagacité du lecteur qui suit l’actualité.

Monsieur Hindi tempère tout de même deux fois l’interviewer qui le pousse dans des supputations audacieuses :

à 17:10, lorsque Eric Verhaeghe lui demande si la WFI  était une manière pour Donald Trump d’être récupéré par ou de pactiser avec l’Etat profond américain, il répond qu’il y a pas de preuves satisfaisantes pour l’affirmer ;

à 29:40, lorsque Eric Verhaeghe lui demande si la WFI avait pour but de récolter des fonds pour la campagne de Donald Trump, il répond par la négative.

Ces réponses de Hindi trouvent leur justification dans sa manière de voir la relation entre le trumpisme et la WFI :

30:35 : « Je crois que c’est une opération qui se présente comme trumpiste, mais c’est une opération néoconservatrice. »

32:30 : « On dit : Trump, Trump… mais c’est surtout un forum pro-américain et pro-israélien, plus que trumpiste. »

Hindi a à la fois tort et raison. S’il s’était davantage penché sur l’événement, il aurait repéré David Bossie et Corey Lewandowski, membres majeurs de la campagne présidentielle de Trump en 2016. Mais il est vrai que l’événement ne tournait pas qu’autour de Trump : voir les intervenants leaders de droite canadien, français autres que Zemmour, néerlandais, hongrois, roumain… qui se sont succédés.

Nous conclurons sur l’une des dernières affirmations de Hindi qui ont trait de près ou de loin à la WFI :

33:35 : « Depuis une quinzaine d’années, il y a un mouvement de rattachement des droites européennes (Belgique, Hollande, France, etc.) au wagon israélien. »

Il est certes possible –succomberait-il aux sirènes de l’antisémitisme ambiant ?- de voir dans une tentative de dialogue qui rassemble le plus de droites occidentales possible une manigance gouvernementale de grande ampleur à fuir et à mépriser. C’est tout de même dommage. La WFI a été organisée par une petite équipe qui s’est beaucoup investie pour faire advenir l’événement imaginé par Randy Yaloz. Jusqu’au dernier moment, l’événement a même failli ne pas avoir lieu, tant les difficultés à le mettre en place ont été grandes, et même : il a dû être déplacé au tout dernier moment pour cause d’annulation de la part de la mairie du 6ème arrondissement. M. Hindi doit sans doute y voir un bastion de la résistance au projet de domination mondial de l’Etat profond américain, idée obsessionnelle qui l’aveugle dans ses appréciations.

Pour finir, nous prions Monsieur Hindi de retourner voir les vidéos des discours de Zemmour, seules vidéos de la WFI qu’il ait regardées. Nous ne lui demandons pas de se les repasser en entier, mais seulement de les arrêter sur n’importe quelle image et de regarder attentivement le panneau derrière lui, où figurent les sigles des principaux sponsors de l’événement.

On y lit : « Danube », pour « Danube Institute », le plus grand think tank conservateur de Hongrie, qui a contribué à l’avènement de la WFI. Monsieur Hindi souhaite intégrer le WFI à sa vision de la géopolitique foncièrement hostile à Israël ; il en perd de vue l’évidence : l’essence de la WFI était, est et (nous l’espérons) sera le dialogue entre les droites occidentales afin « de créer des liens forts et durables, de définir les priorités communes d’intérêt national et les domaines de coopération et de diplomatie bilatérales et multilatérales, de promouvoir le partage des expériences et de s’en inspirer, et de s’engager dans des échanges francs et constructifs, mais aussi de faciliter les missions de recherches d’intérêt commun entre les leaders des différents pays ». Rien de plus, rien de moins.

La caravane passe.

P.S. : nous invitons les lecteurs à visionner les différents intervenants de la journée de conférence pour que chacun fasse son propre avis : https://www.youtube.com/@WFI2023-TV

Auteur : l’équipe d’organisation de la Worldwide Freedom Initiative

Autre article excellent sur le sujet rédigé par Lucien Cerise et publié par France Soir

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/stop-la-psychose-internet-analyse-des-videos-de-francois-asselineau-et-youssef

Partager l'article sur les réseaux pour contribuer à la diffusion de l'information :
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Clark Kent
Clark Kent
2 mois il y a

Il y a fake news et fake news…

Celles véhiculées par ceux qui font un travail de recherche bâclé, ou pas de recherche du tout, et celles véhiculées parce que celui qui les relaie est menteur, malhonnête, de mauvaise foi et que ces fausses informations viennent alimenter le venin de sa langue de serpent.

“Recherches bâclées” ne cadrant pas avec le portrait du très érudit Monsieur Asselineau, cela nous laisse peu d’autres options quant à ses critiques.

De plus, je ne comprends pas comment il peut encore y avoir aujourd’hui des gens assez stupides, à l’ère de la mondialisation, pour croire que l’oppression exercée contre la France vient des États-Unis.

Ce pays est tout aussi opprimé que la France par les apatrides de Davos : Schwab, von Der Leyen, Soros, Gates, Harari, Rockefeller, Rothschild, mais d’une façon différente.

Leur jeu pervers étant d’utiliser un pays X pour en écraser un autre Y, puis d’écraser ce même pays X, en se servant d’un autre levier, etc.

Il font la même chose avec la religion, ils utilisent l’islam et le judaïsme pour détruire la chrétienté, puis ils détruiront l’islam et le judaïsme, et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucun pays, plus aucune religion, plus aucun groupe cohérent susceptible de leur résister, car bien entendu, un groupe, qu’il s’agisse d’une nation ou d’un groupe religieux, représente une force susceptible de ne pas être aussi facile à isoler et écraser que des individus isolés, détachés de leurs racines, leur culture et leur foi.

Bref, Monsieur Asselineau (je ne connais pas bien les autres mentionnés dans cet article, donc je n’en dirai rien) est beaucoup moins intelligent que son érudition ne le laisse paraître.

Comme quoi on peut savoir beaucoup de choses, ce qu’on appelle “avoir de la culture”, mais raisonner comme un pot fêlé.

Gerry L.V.L
Administrateur
2 mois il y a
Répondre à  Clark Kent

Excellentes observations et excellente analyse ! Merci pour votre commentaire !

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x